Les rouleaux de printemps de Dat Moun

Comment me réchauffer ?

Si je suis frais, j’aime me faire dorer la croûte au four à 160°C pendant 5-8 min jusqu’à ce que ma peau devienne chaude, bronzée et croustillante.

Si tu me sors d’une hibernation au congélateur, ravive-moi pendant 10-12 min au four préchauffé à 160°C jusqu’à me donner une nouvelle jeunesse.

Comment me déguster ?

Me saisir délicatement entre le pouce et l’index puis m’oindre de sauce aigre-douce onctueuse. D’un geste sûr et habile, me porter à la bouche et croquer d’un coup de dents averti. Me faire virevolter dans la cavité buccale entre les molaires de gauches et celles de droites, tout en caressant de tes papilles ma farce savoureuse. Avaler en poussant un petit soupir de ravissement et finir en léchant les doigts de son·sa dulciné·e.

Je nem que ça

Régis

Comment me conserver ?

Le mieux est de me déguster frais dans les 3 à 4 heures, pardon, jours après ma confection artisanale. Mais si tu as pris de mes cousins pour un festin ultérieur, n’hésite pas à me congeler jusqu’à ta prochaine commande 2 mois.

Composition secrète

Version légumes : feuille de blé, oignon bio, carotte bio, chou frisé bio, oeuf bio, vermicelle de riz, champignon noir, sauce soja.

Version poulet : feuille de blé, poulet suisse, vermicelle de riz, champignon noir, oeuf bio, carotte bio, oignon bio, chou frisé bio, sauce soja.

Sauce aigre-douce : piment rouge, sucre, ail, sel, tamari, vinaigre, amidon de maïs modifié, acidifiant.

Bonne dégustation !

Ton avis nous importe :

* Lundi 16 mars – Les pleurotes à la fête *

Ami mycophage, si toi non plus tu ne sais pas si on dit et écrit “La pleurotte” ou “Le pleurote”, cette soirée est faite pour toi. Deux jeunes de la région, PO Bachmann et Vincent Casimo, ont lancé leur activité d’éleveur professionnel de pleurotes.

Dans une véritable vocation d’agriculture circulaire à tendance Zéro déchet, ils ont pour but de revaloriser des sous-produits mis au rebut (marc de café, résidus de brassage) pour fournir le substrat nécessaire à la pousse. Une soirée pour découvrir et cuisiner un champignon tendance, riche en protéines et minéraux.

Lire la suite

* Lundi 24 février – A la découverte du riz et du safran vaudois *

Alain Salzmann est un agriculteur hors du commun. Dans son domaine de Champvillars à Bavois, notre invité cherche à récolter des produits de niche comme la truffe ou le safran. Il fait également partie d’un programme pilote pour cultiver du riz au nord des Alpes. Cette technique permet de revaloriser des zones inondables tout en ramenant de biodiversité.  Lors de cette soirée, vous aurez l’occasion d’échanger avec le producteur et de déguster à la première récolte historique de riz vaudois.

Lire la suite

Joutes culinaires Unisanté

Hey coucou !

 

Ici tu trouveras les recettes de l’atelier. N’oublie pas de t’abonner à la newsletter si tu veux continuer à nous suivre 🙂

On te souhaite déjà de Joyeuses Fêtes de fin d’année et au plaisir de te recroiser à l’occasion !

Dat et Régis

Newsletter

Inscris-toi pour être tenu au courant des prochains ateliers culinaires.